Commencez ici

L’arrière-pays, c’est nouveau pour vous?

Voici votre introduction à la sécurité en matière d’avalanche. Bienvenue!

Les avalanches ne sont peut-être pas la première chose à laquelle vous pensez lorsque vous explorez les montagnes, mais quand il est question de faire une sortie en climat hivernal, il est important de savoir comment rester à l’abri des avalanches.

Voici quelques-unes des choses les plus importantes à savoir avant de partir en montagne. Vous voulez en savoir davantage? Une formation d’Avalanche Canada est la meilleure façon d’en savoir plus.

Qu’est-ce qu’un terrain avalancheux?

Une avalanche peut se produire partout où le terrain présente une pente suffisamment prononcée. Dès qu’une pente mesure plus de 10 m sur 10 m (environ la taille d’un terrain de tennis), la quantité de neige qui s’y trouve pourrait provoquer une avalanche qui risque de présenter un danger à quiconque se trouve à proximité.

Pentes raides

La majorité des avalanches se produisent sur des pentes qui présentent un angle de 30° à 45°.

Pentes convexes

Sur une pente, les convexités de terrain représentent des points de déclenchement, ce qui veut dire des points où une avalanche pourrait être déclenchée. Se trouver directement sous ces convexités de terrain présente également un risque.

Corniches

Les corniches se forment lorsque la neige déposée par le vent forme un plateau en surplomb le long des crêtes et au-dessus des pentes. Les corniches sont instables et doivent être évitées, que vous vous trouviez sur une crête, ou au-dessous d’une crête.

Couloirs d’avalanche

Dans les espaces boisés, on peut identifier les couloirs d’avalanche en observant les éclaircies dans les arbres. En zone alpine, les couloirs d’avalanche sont identifiés par l’inclinaison de la pente et sa forme. Il est important de toujours envisager la possibilité qu’une pente avalancheuse se trouve au-dessus de vous, même lorsque vous êtes sur un terrain plat ou à faible inclinaison.

Regardez autour de vous!

Il n’est pas nécessaire de faire des activités extrêmes pour se retrouver en terrain avalancheux, comme le démontre la vidéo suivante. L’agent immobilier de Calgary Bryon Howard courait sur un sentier autour du lac Louise, en Alberta, lorsqu’une avalanche s’est produite sur la pente qui se trouvait de l’autre côté de la vallée d’où il se trouvait. Heureusement, l’avalanche n’était pas très grosse et il a seulement été saupoudré par le nuage de poudreuse. Toutefois, cette pente peut facilement produire des avalanches beaucoup plus importantes, et les conséquences auraient pu être beaucoup plus sérieuses.

Cet exemple démontre très bien l’importance de porter attention non seulement à l’endroit où vous vous trouvez, mais également à ce qui se trouve au-dessus de vous.

Pièges naturels

Un piège naturel est une caractéristique de terrain qui fait en sorte que les conséquences associées à une avalanche peuvent être amplifiées. Les dépressions aux parois abruptes, comme les ravines, le lit des ruisseaux et les fossés, capturent la neige en mouvement et font en sorte que l’accumulation de neige dans ces endroits restreints est beaucoup plus importante. Les arbres, les rochers et les falaises, quant à eux, peuvent entrainer des blessures plus sérieuses en cas d’avalanche.

Les pièges naturels incluent :

Ravines, lits de ruisseaux, fossés

Falaises

Endroits plats sous des pentes raides

Arbres ou rochers dans le couloir d’avalanche

Panneaux en début de sentier

En début de sentier, recherchez les panneaux qui indiquent les terrains avalancheux. Ces panneaux affichent les secteurs qui pourraient présenter des risques d’avalanche, et le degré de risque. On ne retrouve pas de tels panneaux au début de chaque sentier. En montagne, il y a de bonnes chances que vous vous retrouviez en terrain avalancheux, et ce, même s’il n’y a aucun signe d’avertissement.

Quelles sont les conditions avalancheuses?

Le risque d’avalanche augmente lorsque les conditions suivantes sont présentes :

Chutes de neige abondantes

Lorsque 30 cm (ou plus) de neige tombe en 48 heures, ou 2 cm (ou plus) de neige tombe par heure pendant plusieurs heures, il est question de neige abondante.

Vent

Le vent déplace la neige d’un endroit à l’autre, ce qui peut entrainer des plaques à vent dangereuses du côté sous le vent des crêtes et des différentes caractéristiques de terrain en hauteur. Des lignes comme celles-ci, sur la surface de la neige, peuvent indiquer que la neige a été affectée par le vent. S’il y a récemment eu de la poudrerie, il est probable que l’on retrouve des plaques à vent.

Wind effect
Credit
Wren McElroy

Réchauffement

Un soleil qui tape fort, des températures élevées et de la pluie ont un effet déstabilisant sur la neige. Les avalanches se produisent souvent lors de la première période de réchauffement (des températures de 0° ou plus) suivant une tempête.

À quoi ressemble une instabilité du manteau neigeux?

Certains signes précurseurs visuels ou auditifs permettent de savoir si le manteau neigeux est instable et s’il y a risque d’avalanche. Si vous voyez ou vous entendez ces signes, il vaut mieux se tenir loin des terrains avalancheux et éviter les endroits en contrebas d’où une avalanche pourrait survenir. Toutefois, une absence de signe d’instabilité ne signifie pas que le risque d’avalanche est inexistant.

Fissures

Des fissures qui se forment sous votre poids sont une indication claire que la neige est instable.

Avalanches récentes

Être témoin d’une ou de plusieurs avalanches, ou voir des signes d’avalanche récente sont des indications que la neige est instable.

WHOUMFs

Le son qui est produit lorsque les couches intérieures du manteau neigeux s’affaissent s’appelle un whoumf. Le son qui est alors produit est pareil à celui que l’on fait en prononçant le mot whoumf. Un whoumf indique que le terrain est instable et peut signaler le début d’une avalanche en terrain avalancheux.

Comprendre les prévisions d’avalanche

Les prévisions d’avalanche indiquent le risque d’avalanche pour un jour donné et dans un endroit déterminé, selon le manteau neigeux et les prévisions météo. Vous trouverez l’indice de risque tout en haut de la prévision. Il s’agit de la première chose à regarder avant de planifier votre sortie.

Chaque prévision couvre une région précise et un indice de risque – faible, modéré, considérable, élevé ou extrême – est donné pour chacune des bandes d’altitude du secteur. Une prévision est émise pour la journée en cours et les deux jours suivants. Cette prévision de trois jours vous permet de planifier votre sortie.

Pour en savoir plus sur les avalanches et les moyens d’assurer votre sécurité

Suivre notre tutoriel en ligne

Suivre une formation en avalanche d’Avalanche Canada

Trouver un événement