Glossary

Signes d’instabilité

Les signes d’instabilité suivants indiquent un risque accru d’avalanche.

  • Avalanches récentes, particulièrement des avalanches de plaque dans les dernières 48 heures.
  • Avalanches déclenchées à distance – avalanches qui se produisent sur une pente qui se trouve à une certaine distance d’où le facteur déclencheur est survenu. Souvent, ces avalanches sont déclenchées sur des terrains plus plats adjacents aux pentes avalancheuses, tels que des lignes de crête, des replats ou autres secteurs directement sous un couloir d’avalanche.
  • Whoumf – couche fragile qui s’effondre et produit un tassement soudain du manteau neigeux.
  • Fissures – fissures qui se propagent dans la neige à partir d’une motoneige, de skis, d’une planche, de raquettes ou de pieds.
  • Des sons creux ou des sons qui rappellent le son d’un tambour, causés par des déplacements sur la surface de la neige.
  • Chutes naturelles de neige tombant des arbres, suggérant que le manteau neigeux se réchauffe rapidement.
  • Des boules de neige qui descendent la pente, autre signe que le manteau neigeux se réchauffe.

Ces signes d’instabilité indiquent que la structure du manteau neigeux est mûre pour un déclenchement par intervention humaine. Le poids d’une personne ou d’une machine qui se déplace sur la neige pourrait suffire à provoquer une avalanche. Si vous remarquez un de ces signes, la chose la plus sécuritaire est d’éviter d’être exposé à tout terrain avalancheux. Restez sur des terrains simples à faible inclinaison ou empruntez des parcours en terrains densément boisés.

L’absence de signe d’instabilité n’indique pas l’absence de risque d’avalanche.